Adèle et les noces de la Reine Margot / Silène Edgar

Publié le 5 Juillet 2016

Édition : Castelmore

Pages : 285

Année : 2015

 

 

Résumé :

Entre 2015 et 1572, Adèle doit choisir ! Adèle en a marre de ses parents, qui ne comprennent jamais rien. Au collège, elle préfère passer du temps avec ses copines qu’étudier. Aussi, quand elle apprend qu’elle doit lire un livre en entier pendant les vacances, c’est une véritable punition… Mais dans ses rêves, la nuit, l’impossible se produit ! Adèle est à la Cour, au XVIe siècle, au milieu des personnages de La Reine Margot ! Elle rencontre même un beau jeune homme… Ce qu’Adèle vit en 1572 vaut-il la peine de sacrifier ses amis et sa famille de 2015 ?

 

Mon avis :

J'ai lu en début d’année le livre 14/14 de la même auteur ayant bien apprécié j'ai voulu continuer à découvrir la plume de Silène Edgard.

On fait la connaissance d' Adèle une jeune fille qui se sent seul depuis le décès de sa grand mère personne ne l’écoute et ces notes chute. Son professeur de Français lui donne un devoir qu'elle décide de faire. Ce devoir va changer un peu sa vie.

J'ai beaucoup aimé le personne de Adèle qui est une petit fille adorable mais en pleine souffrance, de ce fait je me suis beaucoup attaché à elle . On la suit en 2015 puis on plonge avec elle en 1572 lors des noces de la reine Margot. Les 2 périodes sont très intéressante à suivre car les problèmes de Adèle sont différents mais tout aussi important. De plus j'ai trouvé que la partie en 1572 à un coté addictif, car j’ai vraiment voulu savoir si elle allée arriver à son objectif ou non .

L'écriture est fluide et permet une lecture rapide, même si ce livre est destiné à un public jeune ( 8-12ans) il peux ce lire à tout âge.

Mon seul reproche et qu'on ne parle pas beaucoup de la reine Margot alors que c'est le titre.... Quand au livre du même titre de Alexandre Dumas il est peu exploité on à quelques passage mais sans plus.

En conclusion un livre pour les plus jeune mais qui ne m'a pas empêcher de passer un agréable moment, je regrette néanmoins que le sujet principale qui est mis en avant dans le titre soit assez superflue.

Ma note : 4/5

 

Rédigé par lecture de cindy

Publié dans #jeunesse

Repost 0
Commenter cet article