La mémoire des murs / Tatiana de Rosnay

Publié le 24 Décembre 2014

Editions : le livre de poche

Nombres de Pages : 160

Année premiére édition : 2008

                            

 

Résumé :

L’appartement correspondait pourtant exactement à ce que Pascaline, informaticienne de quarante ans, avait imaginé pour sa nouvelle vie de femme divorcée sans enfants. Un deux-pièces calme et clair donnant sur une rue animée.
Mais à peine installée, elle apprend par une voisine qu’un drame s’y est déroulé quelques années auparavant. Comment vivre dans un lieu marqué par l’horreur ? Comment continuer à dormir dans cette atmosphère oppressante ? Et pourquoi Pascaline est-elle obsédée par cette tragédie ?
Lentement, sûrement, par touches infimes, cette histoire ranime chez elle une ancienne douleur, une fragilité secrète restée longtemps enfouie.
Seule face à la mémoire des murs, elle devra affronter son propre passé.

 

Mon Avis :

Roman qui faisait également partis de mon challenge de ce week end A book A day.

C'est le sixième livre que je lis de cette auteure, que j'affectionne beaucoup, mais le dernier livre que j'ai lu ( Spirales) m' avais complètement décu, et je ne voulais pas rester sur cette déceptions.

C'est un petit livre de 150 pages , qui se lit trés rapidement, j'ai passé un bon moment, je me suis vite pris dans le roman.

L'auteure nous emmène en toute subtilité dans la folie ou plonge le personnage principale, et j'ai trouvé ça très bien écrit.

L'histoire en elle même est assez sympa également, on plonge dans le passé de l’héroïne qui ma touché et ou j'ai pu imaginer ça douleur.

Mais je n'ai pas réussi à m attacher au personnage trop froide pour ma part.

Puis la fin : je ne l'ai pas du tout aimé, trop ouverte on pourrai imaginer une 2éme partie, car on a aucune réponse, on ne sais pas ce que l’héroïne devient et c'est bien dommage.

Ma note : 3/5

Rédigé par lecture de cindy

Publié dans #contemporain

Repost 0
Commenter cet article

Milo 26/12/2014 19:08

Je n'ai lu que Spirales de cette auteure que j'avais bien aimé :p
Il faut que je sorte Elle s'appelait Sarah de ma PAL !